Règles de vie en travail à distance

Posted on September 27, 2020 | 3 minute read

Après les 10 droits du lecteur selon Pennac, voici les quelques règles observées pour conserver sa santé mentale en télétravail, à savoir dans un univers solitaire.

Tout d’abord, loin de moi l’idée de me poser en tant que spécialiste du télétravail. Je l’ai pratiqué de manière régulière pendant un peu plus d’un an à raison d’une semaine de télétravail complet par mois. En octobre dernier, je suis passée à trois semaines de télétravail par mois.
J’ai beaucoup lu, écouté, expérimenté,… Ce qui marche pour moi peut ne pas marcher pour d’autres.

Mais j’ai réussi à brosser quelques bonnes pratiques assez généralistes sur le sujet dans toutes ses recherches:

  1. Mettez en place une routine de démarrage. Que vous vous leviez à 6h, 8h ou 10h (chacun son rythme), mettez en place des habitudes. Réveil, petit-déjeuner, méditation, douche, lecture, jeux… Faites comme vous voulez mais instaurez une routine cyclique qui permettra à votre esprit de s’ancrer dans la journée. Et surtout, HABILLEZ-VOUS !!! Ne restez pas en pyjama toute la journée !

  2. N’hésitez pas à contacter les gens autour de vous. Ça m’arrive souvent de ne pas appeler quelqu’un en disant “J’ai peur de déranger”. Faites-le ! Téléphone, Skype, Discord, Messenger,… nous avons beaucoup d’outils pour communiquer entre nous alors n’hésitez pas, quitte à laisser un petit message du genre “on s’appelle?” avant. Privilégiez les appels vocaux, avec la vidéo si possible.
    Il est aussi bon de se planifier des meetings hebdomadaires avec votre chef / vos équipes pour faire le point. Pas besoin de meetings d’une heure trente, mais entre 15 à 30 min, comment ça va, qu’est-ce que tu as fini, sur quoi tu bosses ensuite, point barre.

  3. Instaurez des pauses en commun. Comme la pause café au bureau, il peut être sympa de se faire un salon de discussion en ligne où nous prenons notre café ou notre pause clope ensemble, en discutant comme d’habitude de tout et de rien. Là encore, les outils ne manquent pas selon vos besoins.

  4. Faites vous une liste de choses à faire. Le but n’est pas de se mettre la pression et tout faire en une journée, mais de se dire “tiens aujourd’hui je fais un truc de ma liste”. Votre liste peut également comporter des actions comme prendre le temps de lire, écrire, faire les carreaux, jouer à tel jeux,… Écoutez-vous et vos envies.

  5. Déconnectez-vous ! Il est facile en période de crise de vouloir se renseigner, rester connecté et joignable, lire les fils d’actu Facebook avec tout ce que cela implique de fake news et propos pessimistes. N’hésitez pas à faire un “pas de côté” virtuel avec ces environnements parfois malsains. Il y a suffisemment de livres, de musiques, de jeux, d’émissions pour se détendre, s’instruire et s’informer de manière fiable sans se pourrir le moral au passage.
    De la même manière, déconnectez-vous de votre travail. Beaucoup d’outils ont des notifications paramètrables selon des plages horaires.

Cette liste est susceptible d’augmenter avec le temps, mais pour commencer, c’est un bon départ. Prenez soin de vous !


Share via

Tags:télétravail solitude